Baromètre des résultats de l'action publique

Mis à jour le 07/02/2024
En partant de vos préoccupations et de vos attentes, le Gouvernement a construit un programme d'actions pour changer durablement notre pays et améliorer votre quotidien.

Quatre axes pour une France plus juste et plus indépendante sont priorisés :

  • atteindre le plein emploi et réindustrialiser la France ;
  • bâtir de nouveaux progrès et refonder nos services publics ;
  • planifier et accélérer la transition écologique ;
  • renforcer l'ordre républicain et encourager l'engagement.

Pour en savoir plus,
 rendez-vous sur  https://cequichangepourmoi.gouv.fr

Le département du Finistère est le théâtre de nombreuses initiatives et actions publiques visant à améliorer la vie de ses habitants :

  • la sécurité au quotidien a été renforcée, à travers la lutte contre le trafic de stupéfiants, l’action contre les atteintes aux principes républicains, ou encore la mobilisation contre les violences faites aux femmes.
  • la cohésion sociale et l’égalité des chances sont également des priorités sur lesquelles les services de l’Etat s’investissent pleinement, notamment grâce au développement de l’emploi et de l’engagement des jeunes, le renouvellement urbain et l’accès au logement, le déploiement de France Services ou encore le déploiement du plan vélo.
  • le renforcement de l’attractivité économique du territoire et de la formation de nos jeunes sont des enjeux majeurs, afin de faire de notre tissu économique un acteur de la transition écologique et un lieu de vie, inséré dans le territoire.

Certains projets structurants sont tout particulièrement suivis par les services de l’Etat :

  • Le développement de l’apprentissage
  • Le renforcement de la sécurité au quotidien
  • La lutte contre les violences faites aux femmes
  • L’accès simplifié aux services publics dans les territoires : le réseau France services et autres démarches administratives
Atteindre le plein emploi et réindustrialiser le pays :
Le développement de l’apprentissage

La réforme de 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel a permis de développer fortement l’apprentissage et, ainsi, de faciliter l’emploi des jeunes.

L’aide exceptionnelle au recrutement d’apprentis de plan « 1 jeune, 1 solution », la mobilisation des entreprises de toutes tailles, l’ouverture du marché des organismes de formations, notamment issues du secteur privé et le déploiement du plan d’action régional de l’apprentissage pour mieux relier les offres aux demandes ont participé à une évolution sans précédent de l’apprentissage.

La formation des jeunes est un élément clé pour garantir le plein-emploi et renforcer l’attractivité du territoire.

Dans le Finistère, en 2022, 11 153 contrats d’apprentissage ont été conclus contre 10 026 en 2021 et 5 468 en 2019 : l’augmentation de 104% entre 2019 et 2022 est considérable et mérite d’être valorisée et poursuivie.

Bâtir de nouveaux progrès et refonder nos services publics :
L’accès simplifié aux services publics dans les territoires : le réseau France services

Les espaces France services sont un nouveau modèle d’accès aux services publics pour les Français éloignés du numérique et des services publics afin de leur permettre de pouvoir accéder aux principaux services publics du quotidien dans un lieu unique.

La progression des labellisations dans le Finistère est régulière depuis trois ans et se déroule dans de bonnes conditions, permettant une répartition géographique équilibrée et une réponse à l’usager adaptée à chaque territoire avec des porteurs différenciés (communes, communautés de communes, associations).

L’objectif à fin 2023 de maisons France services pour le Finistère a été fixé à 34, avec une présence d’un site a minima par canton (hors canton urbains) et une distance de 30 min de chaque habitant. A ce jour :

  • 30 France services sont déjà labellisées ;
  • Les E-bus et itinérance permettent « d’aller vers » les finistériens les plus éloignés des services publics ;
  • 182 442 accompagnements ont eu lieu de janvier 2020 au 15 mai 2023.

Présentation : le dispositif France services dans le Finistère

Renforcer l’ordre républicain et encourager l’engagement :
Le renforcement de la sécurité au quotidien

Le Finistère est un département dans lequel la délinquance reste maîtrisée mais avec néanmoins un besoin de présence des forces de sécurité intérieure sur le terrain exprimé par les citoyens.

Ainsi, pour répondre à cette demande, la présence des forces de lordre sur la voie publique et dans les transports est renforcée au quotidien pour l’augmentation :

  • du nombre d’heures de patrouilles de policiers et de gendarmes dans l’espace public : en zone police, 10 040 heures ont été passées sur la voie publique en 2022, soit une augmentation de 26,84% par rapport à 2021. En zone gendarmerie, 592 719 heures ont été passées sur la voie publique en 2022, soit une augmentation de 17,2% par rapport à 2021 ;
  • du nombre de démantèlement des points de deal : 55 trafics ont été démantelés en 2022, 8 points de deals ont été supprimés dont 2 supplémentaires à Brest depuis janvier 2023, près de 250 personnes verbalisées dont 647 AFD) ;
  • des gardes-à-vue de plus de 10 % sur les 4 premiers mois de 2023 et par une hausse importante de nombre de faits élucidés qui progressent de plus de 20% sur la même période par rapport à 2022 ;

La vidéo-protection continue de se déployer, notamment à Brest et Quimper et la création de 3 nouvelles brigades de gendarmerie vient d’être officialisée.

La lutte contre les violences faites aux femmes

Dans le Finistère, l’action de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes est renforcée et coordonnée entre l’État, les associations, les institutions et les collectivités :

  • l’amélioration de la prise en compte de la parole des victimes : augmentation des moyens attribués aux lieux d’accueil, d’écoute et d’accompagnement ;
  • le déploiement de nouveaux intervenants sociaux en commissariats et en gendarmerie : création de 2 postes en 2021 à 5 postes en 2023 ;
  • la mise à l’abri des victimes et leur protection : 143 places d’hébergement d’urgence spécialisées ;
  • la prise en charge des auteurs de violences et la prévention de la récidive : ouverture du centre de prise en charge des auteurs de violences conjugales ;
  • l’augmentation des ordonnances de protection délivrées : 43 ordonnances en 2022.

Lancé en 2021, le baromètre des résultats de l’action publique est un outil de transparence qui présente concrètement des indicateurs chiffrés afin de vous rendre compte de l’impact des résultats de laction publique près de chez vous et dans votre quotidien.