Actualités

Pollution atmosphérique par particules fines : procédure d’information et de recommandation

 
 
Pollution atmosphérique par particules fines : procédure d’information et de recommandation

En raison des prévisions de dégradation de la qualité de l’air ambiant, Philippe Mahé préfet du Finistère, a décidé de déclencher ce jour et pour la journée du 26 mars 2022, la procédure d’information et de recommandation . Cet épisode de pollution est imputable à la combinaison de conditions météorologiques favorables à l’accumulation de polluants dans l’atmosphère.

En conséquence et à titre préventif, Philippe Mahé, préfet du Finistère, recommande de respecter les consignes suivantes :

Concernant le trafic routier :

  • la vitesse maximale autorisée sur le réseau national à 2 fois 2 voies est abaissée de 20 km/h sans toutefois descendre en dessous de 90 km/h. Cette mesure est indiquée aux usagers de la route au travers des panneaux à message variable (PMV), dans la mesure de leur disponibilité.Cette limitation est effective immédiatement et jusqu’à la fin de l’épisode de pollution. Une information est délivrée aux automobilistes par l’intermédiaire des panneaux à message variable. Les forces de l’ordre effectueront des contrôles de vitesse pour veiller à la bonne application de cette mesure ;
  • utiliser de préférence les véhicules moins polluants ;
  • privilégier le covoiturage et modes de transport alternatifs à la voiture ;
  • utiliser les possibilités mises en place au sein des établissements professionnels pour aménager les déplacements domicile-travail (plan de mobilité, télétravail).

Concernant le chauffage et la production d’énergie :

  • maîtriser la température dans les bâtiments en limitant l’utilisation du chauffage ;
  • éviter l’utilisation du bois en chauffage individuel d’agrément ou d’appoint ;
  • réduire le fonctionnement des installations fixes dont les émissions contribuent à l’épisode de pollution.

Recommandations complémentaires :

  • suspendre les éventuelles autorisation dérogatoires à l’interdiction de brûlage de déchets verts (y compris les déchets agricoles) à l’air libre ;
  • décaler dans le temps les épandages de fertilisants minéraux ou organiques et, dans le cas où leur report n’est pas possible, recourir préférentiellement à des procédés d’épandage faiblement émetteurs d’ammoniac ;
  • recourir à des enfouissements rapides des effluents.

Philippe Mahé, préfet du Finistère, rappelle que pour les personnes vulnérables (femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes asthmatiques, personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires, etc.) ou sensibles (personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissant ou sont amplifiés lors des pics, par exemple les personnes diabétiques ou immunodéprimées, les personnes souffrant d’affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux), il est recommandé :

  • d’éviter les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux périodes de pointe ;
  • de reporter les activités qui demandent le plus d’efforts, en particulier les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur ;
  • en cas de gêne respiratoire ou cardiaque (essoufflement, sifflements, palpitations) : de prendre conseil auprès de son pharmacien ou de consulter son médecin et de privilégier des sorties brèves et demandant le moins d’effort.

Compte tenu des prévisions météorologiques, cette procédure d’information et de recommandation est susceptible de se poursuivre jusqu’au dimanche 27 mars inclus.

Sources d’information complémentaires

  • sites internet des Associations agréées pour la surveillance de la qualité de l’air (AASQA), agences régionales de santé (ARSAgence Régionale de Santé), des préfectures de département ;
  • pour prendre connaissance de l’évolution de l’épisode, rendez-vous sur le site https://www.airbreizh.asso.fr/
  • pour plus d’information sur les recommandations sanitaires, rendez-vous sur le site https://www.bretagne.ars.sante.fr/