Actualités

Le préfet du Finistère réunit le comité départemental de pilotage et de suivi du plan de relance

 
 
Le préfet du Finistère réunit le comité départemental de pilotage et de suivi du plan de relance

Le préfet du Finistère, Philippe MAHÉ, a installé ce mercredi 9 décembre le comité départemental de pilotage et de suivi du plan de relance.

Cette instance rassemble les parlementaires, les élus locaux, les représentants des chambres consulaires, des partenaires sociaux, des opérateurs et des services de l’État dans le département et a pour objectifs de :

- diffuser et rendre lisibles les dispositifs du plan de relance ;

- mobiliser les acteurs du territoire pour que le plan de relance bénéficie très concrètement à tous ;

- permettre le partage d’expérience de ceux qui ont déjà pu bénéficier du plan de relance ;

- faire remonter les difficultés rencontrées dans la mise en œuvre effective du plan.

Afin que la mise en œuvre du plan de relance réponde à l’exigence de cohésion, une conférence sociale de suivi du plan de relance sera mise en place. Elle associera les partenaires sociaux, les représentants des collectivités locales et les services de l’Etat.

Le plan de relance devra irriguer l’économie du Finistère. D’ores et déjà des entreprises et collectivités locales du département ont été lauréates des premiers appels à projets.

La première vague de l’AAP Territoires d’industrie (150M€) a permis le financement du développement de 4 entreprises finistériennes pour 22 M€ d’investissements :

- ENERGIE TRANSFERT THERMIQUE à Ploudalmézeau (équipements de transport en vrac) pour un projet d’extension de ses capacités de production (800 000 €)

- ETPACK SPRINTER à Saint-Evarzec (équipements d’emballage et de pesage) pour la construction d’une nouvelle usine destinée à augmenter les capacités de production (580 000 €)

- MENUISERIES DE L’ATLANTIQUE à Landivisiau (menuiserie, PVC) pour la création d’un nouveau site industriel destiné à augmenter la productivité (800 000 €)

- MIXAL à Rédéné (menuiseries extérieures) pour la création d’une nouvelle ligne de fabrication (800 000 €).

D’ici la prochaine réunion du comité, prévue fin janvier 2021, des groupes thématiques de suivi relatifs à l’économie et la compétitivité, la transition écologique, la transition agricole, la cohésion et l’observatoire de la commande publique poursuivront la réflexion et le travail engagés.

Plus d’informations sur la relance dans le Finistère dans le dossier de presse.

> DP Installation CoPil relance 09.12.2020 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,60 Mb