Actualités

Les rassemblements sont des situations à risque pour la propagation du virus

 
 
Les rassemblements sont des situations à risque pour la propagation du virus

Le virus du Covid-19 reste présent sur l’ensemble du territoire. Il convient donc, notamment pour les plus fragiles, de rester vigilant et responsable face au risque sanitaire.

Collectivement, nous adaptons notre vie quotidienne au virus : les gestes barrière*, meilleurs remparts contre le virus, doivent être respectés scrupuleusement et en toutes circonstances.

Les rassemblements sont des situations à risque pour la propagation du virus. Le Gouvernement, dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, a pris des mesures spécifiques pour les encadrer. Aussi, le préfet du Finistère, Pascal LELARGE, rappelle les principes généraux des rassemblements sur la voie publique :

- les rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique sont interdits,

- les manifestations sont soumises au régime d’autorisation : la déclaration ne suffit pas à permettre l’organisation d’une manifestation,

- sous condition de l’application de mesures sanitaires strictes et si le rassemblement n’est pas susceptible de représenter un risque de propagation du virus, le préfet peut accorder une dérogation à l’interdiction de rassemblement supérieur à 10 personnes,

- les services compétents pour recueillir les demandes de manifestations sont la préfecture (pour l’arrondissement de Quimper) et les sous-préfectures de Brest, Châteaulin et Morlaix.

*Les gestes barrière

- lavez-vous régulièrement les mains ou utilisez une solution hydro-alcoolique

- toussez ou éternuez dans votre coude ou dans votre mouchoir

- mouchez-vous dans un mouchoir à usage unique puis jetez-le

- évitez de vous toucher le visage

- respectez une distance d’au moins un mètre avec les autres / portez un masque quand la distance d’un mètre ne peut pas être respectée.

- saluez sans serrer la main et arrêtez les embrassades