Actualités

Gravelot à collier interrompu : hausse des effectifs nicheurs

 
 
Gravelot à collier interrompu : hausse des effectifs nicheurs

Le gravelot à collier interrompu est un petit limicole migrateur dont la population est en déclin en France et en Europe en raison de la dégradation des habitats qu’il affectionne parmi lesquels les hauts de plage. Il est présent en Bretagne sur trois sites dont la Baie d’Audierne dans le Finistère.

Chaque année, l’association Bretagne Vivante procéde à un recensement des couples nicheurs en Bretagne au mois de juin. En 2020, 230 couples de gravelots ont été comptés sur les sites bretons poursuivant l’évolution positive engagée depuis 5 ans.

Dans le Finistère, 93 couples nicheurs ont été recensés ce qui représente une hausse des effectifs de 16 % par rapport à 2019. La Baie d'Audierne, dont une partie est couverte par l'arrêté préfectoral du 24.02.2020 portant création d'une zone de protection de biotope pour la tranquillité du gravelot à collier interrompu (au droit des étangs de Kergalan et du Trunvel sur les communes du Plovan et de Tréogat) concentre à elle-seule 43 couples.

Le préfet du Finistère salue l’action des communes et communautés de communes concernées par la présence de gravelots : elles ont contribué à cette évolution positive en interdisant l’accès à certaines parties de plages pour protéger la nidification et en sensibilisant la population par l’intermédiaire de parutions ciblées dans les bulletins municipaux et dans la presse locale.

Il faut noter que 2020 est une année hors norme notamment avec la période de confinement qui a permis aux oiseaux de bénéficier d’une tranquillité exceptionnelle.

La mobilisation collective pour la protection de la biodiversité doit être poursuivie.