Actualités

Déploiement du plan de relance dans le Finistère : le préfet du Finistère à la rencontre des élus et des acteurs économiques de la Communauté de Communes du Pays d’Iroise

 
 
Déploiement du plan de relance dans le Finistère : le préfet du Finistère se déplace à la CCPI

Le préfet du Finistère, Philippe MAHÉ, accompagné du sous-préfet de Brest, Ivan BOUCHIER, a poursuivi ce jeudi 22 octobre ses rencontres avec les acteurs de terrain lors d’un déplacement sur le territoire de la Communauté de communes du Pays d’Iroise (CCPI).

Le président de la CCPI, André TALARMIN et la maire de Ploudalmézeau, Marguerite LAMOUR,ont présenté au préfet les enjeux et les projets de la CCPI : démographie en croissance, habitat en progression, agriculture en mutation, économie dynamique, les mobilités et l'accessibilité.

Le préfet a salué la forte intégration communautaire de ce territoire et sa performance. Au cours des 6 dernières années, de nombreuses compétences ont été transférées à la CCPI, parmi lesquelles l’eau et d’assainissement. Démontrant que la reconquête de la qualité des eaux et la performance des assainissements ne peuvent passer que par des actions volontaristes communautaires, la CCPI a engagé près de 5 millions d’euros en études et travaux en 2018 et 2019 ; d’ici 2026, 22 M€ seront injectés pour améliorer les assainissements collectifs et individuels.

La CCPI a bénéficié de subventions au titre de la dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR) notamment en 2019, pour la rénovation thermique des bâtiments communautaires (95 000 €), et en 2020, pour l’aménagement de la zone d’activité économique communautaire de Toul An Ibil à Plougonvelin (180 000 €).

Le préfet et ses interlocuteurs sont convenus de l'opportunité que l’abondement de la dotation de soutien à l’investissement local (DSIL) représente. Parmi les projets présentés, on notera le classement du site de la pointe Saint-Mathieu en cours d’étude.

Philippe MAHE s’est ensuite rendu au sein de l’entreprise ETT à Ploudalmézeau - entreprise innovante dans le domaine de l’énergie. Spécialisée dans la conception de systèmes de traitement d’air à récupération d’énergie sur mesure et dans la fabrication de pompes à chaleur à hautes performances énergétiques, l’entreprise ETT emploie 280 collaborateurs. Elle est positionnée sur plusieurs segments de marché et a mis en place une organisation commerciale à l’export ; ses machines sont implantées dans plus de 60 pays.

L’entreprise, ralentie par la pandémie de covid-19, cherche à moderniser son outil de production pour gagner en efficacité et ne pas dépendre de la sous-traitance.

Volontariste en matière d'inclusion et de la formation professionnelle, son dirigeant, Yves MILLOT, a aujourd'hui tenu  à concrétiser ces efforts en s'engageant dans le cadre de la charte départementale Le Finistère, une chance. Les entreprises s’engagent *.

En présence du maire de Lanildut, Jean-Noël BRIANT, le préfet du Finistère s'est rendu auprès du Cluster Algues du Pays de Brest. Ce réseau d’entreprises ancrées localement, porté par le pays de Brest en partenariat avec les établissements publics de coopération intercommunales (EPCI) dont la CCPI, constitue une filière innovante et exportatrice qui s’appuie sur une ressource abondante et diversifiée. Le préfet a salué la « marque » que représente le cluster pour le territoire. A terme, cette filière assurera 1 000 emplois de tout type auprès d’entreprises de production et de transformation innovantes mais également d’instituts scientifiques.

Philippe MAHE a poursuivi sa visite à Plouarzel où un projet d’espace France Services est en cours de réalisation. Le projet consiste en la transformation du bureau de poste en agence postale communale et espace France Services**. Initié par le maire de Plouarzel en 2019, le projet est soutenu par l’État. Le processus de labellisation pourra être formalisé en début d’année prochaine. Le préfet du Finistère a enfin voulu se rendre au Conquet sur le site de la passerelle de Croae - projet territorial soutenu par l'Etat. Le maire du Conquet, Jean-Luc MILIN, a présenté les travaux de réhabilitation de l’ouvrage pour lesquels la CCPI bénéficie de subventions conséquentes de l'Etat à hauteur de 300 000 € grâce au plan France Relance.

Le déploiement du plan France Relance est une priorité pour le préfet du Finistère. Collectivités locales et acteurs privés doivent pouvoir en bénéficier afin de soutenir une croissance économique riche en emplois sur le territoire. Pour plus d'informations sur le plan de relance, https://www.finistere.gouv.fr/Actualites/Plan-de-relance.

* Le Finistère, une chance. Les entreprises s’engagent. Informations et charte disponible sur le site internet des services de l’État à l’adresse : https://www.finistere.gouv.fr/Politiques-publiques/Entreprises-economie-emploi/Le-Finistere-une-chance.-Les-entreprises-s-engagent

** Les espaces France Services  ont pour mission de faciliter la relation des usagers aux services publics en les accompagnant dans leurs démarches administratives et en proposant une médiation numérique.

Siège de la CCPI

Entreprise ETT

Entreprise ETT
Cluster Algues Passerelle Croae - Le Conquet