Stratégie nationale de gestion du risque d'inondation (SNGRI) - 2014

 

Sous l’impulsion de la directive inondation, la France s’est doté d’une stratégie qui impose une approche proactive en matière de prévention des inondations sur l’ensemble des territoires à risques : l’ambition de cette politique est de porter une attention particulière aux secteurs les plus exposés, les territoires à risque important d’inondation (TRITerritoire à Risque important d’Inondation), mais également aux secteurs épargnés par les inondations ces dernières décennies.

Issue d’une consultation nationale auprès du grand public, la stratégie nationale de gestion des risques d’inondation vise à assurer la cohérence des actions menées sur le territoire. Elle a été arrêtée par les ministres de l’Environnement, de l’Intérieur, de l’Agriculture et du Logement le 7 octobre 2014.

L’élaboration collective et concertée de cette stratégie nationale de gestion des risques d’inondation, au sein de la Commission mixte inondation (CMI), a conduit à un texte partagé par l’État et les parties prenantes.

Cette stratégie poursuit 3 objectifs prioritaires :

  • augmenter la sécurité des populations exposées
  • stabiliser à court terme, et réduire à moyen terme, le coût des dommages liés à l’inondation
  • raccourcir fortement le délai de retour à la normale des territoires sinistrés

La SNGRIStratégie Nationale de Gestion du Risque Inondation répond ainsi à une attente forte de tous les partenaires, notamment des collectivités territoriales, d’un cadre partagé orientant la politique nationale de gestion des risques d’inondation.

Pour en savoir plus, consultez le site de la DREAL Bretagne sur la mise en œuvre de la Directive Inondation .

_actualisation_article