8 mars, journée internationale des droits des femmes

 
 
8 mars, journée internationale des droits des femmes

Créée par l'Organisation des Nations Unies (ONUOrganisation des Nations unies) en 1977, la journée internationale des droits des femmes est célébrée le 8 mars dans de nombreux pays à travers le monde. Cette journée constitue une occasion de faire un bilan sur la situation des femmes et de mener des actions de sensibilisation et de promouvoir l'égalité entre les femmes et les hommes. Le thème retenu par l'ONUOrganisation des Nations unies pour la journée du 8 mars 2021 est « Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 ». 

Le 25 novembre 2017, l’égalité entre les femmes et les hommes a été décrétée « Grande cause du quinquennat » par le Président de la République. Dans le contexte de crise sanitaire et économique, l’égalité est plus que jamais une priorité, au coeur du pacte républicain.

Le 8 mars 2021, Philippe MAHÉ, préfet du Finistère, et Maud LE GOFF, déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité, ont animé une table ronde à laquelle ont participé, Katell ALENCON, sportive, Soazig PALMER-LE GALL, dirigeante d'entreprise, Céline TUCELLI, capitaine de frégate de la Marine nationale, Isabelle SALOMON, co-présidente de Rés'Agri Finistère, Louisa BOURAYA, présidente de l'association brestoise « ICI, femmes d'Europe et d'ailleurs », Séverine BERTAUD, sapeure-pompier ainsi Mme CALLOT, capitaine de police.

Portraits

Céline TUCELLI

Capitaine de frégate de la Marine nationale

Diplômée de l'ESSEC en 1999, elle change radicalement de voie pour répondre à l'appel du grand large. Alors que le service national vit ses dernières heures, elle intègre l'ultime promotion d'élèves officiers de réserve (EOR) officiers chefs du quart à l'automne 2000 et rejoint après trois mois de formation la marine nationale. Brevetée de  l'enseignement militaire supérieur en 2015, elle devient le premier commandant de l'unique brise-glace de la marine en 2017. Elle rejoint la Préfecture maritime de l'Atlantique au mois d'août 2020, comme porte-parole.

Soazig PALMER-LE GALL

Dirigeante d’entreprise l’Armement bigouden au Guilvinec Soazig Palmer-Le Gall a d’abord étudié la sociologie et la linguistique  avant de s’investir dans le monde de la pêche. Elle est aujourd'hui à la tête d'une flottille de 11 chalutiers. L'Armement Bigouden  compte 90 salariés, dont 74 navigants et 16 sédentaires. Soazig Palmer-Le Gall s'est également investie dans les instances  représentatives de son secteur d'activité.

Katell ALENCON

Sportive - cyclisme

Katell Alençon pratique le cyclisme depuis l'âge de 5 ans. En 2011, sa vie bascule à la suite d'une complication de blessure. Elle reprend la compétition en handisport en 2013 grâce à une prothèse. Katell Alençon entre ensuite au Conseil d'administration du club Handisport de Brest et intègre l'équipe de France. Elle participe aux Jeux Paralympiques de Rio en 2016 (seule féminine du
groupe). En 2016, elle devient vice-présidente du Comité de cyclisme du Finistère et responsable de la section jeunes, elle entre également au Comité régional Bretagne handisport.

Isabelle SALOMON

Co-présidente de Rés'Agri Finistère

Agricultrice en production laitière et de légumes à Locunolé et Pont-Aven, Isabelle Salomon exerce depuis plus de vingt ans en  GAECGroupement agricole d'exploitation en commun (Groupement Agricole d'Exploitation en Commun). Elle est notamment investie au sein de l’association Rés’Agri Finistère et élue à la chambre d’agriculture. Isabelle Salomon est attentive à la situation des femmes agricultrices ; dans ses différentes  activités, elle vise à créer des liens et favoriser les partenariats et l’interconnaissance.

Louisa BOURAYA

Présidente de l'association brestoise  "Ici, femmes d'Europe et d'ailleurs"

Louisa BOURAYA arrive à Brest en 1970 avec ses parents
et ses 5 frères, dans le quartier de Pontanézen. Très vite, elle devient l'interprète de sa mère, puis d'autres femmes arrivant de l'étranger. Porteuse de liberté , elle contribue, par son bénévolat informel, à l'émancipation et à l'autonomie de femmes et et de jeunes filles issues de la diversité pendant une trentaine d'années. En 2016, elle fonde et préside l'association "ici, femmes
d'Europe et d'ailleurs ", dont les objectifs sont la réussite, la liberté et la citoyenneté.

Sabine CALLOT

Brigadier de police

Sabine Callot est entrée dans la Police Nationale à l’âge de 23 ans. Elle a suivi sa formation à l’école Nationale de Police de Paris (ENPP). A sa sortie d’école, elle a été affectée dans le 16ème arrondissement. Ses missions principales étaient la police secours et les gardes d’ambassades. En 2001, elle a rejoint le commissariat de Chambéry où elle occupait successivement plusieurs postes
(police secours, radio, groupe de sécurité de proximité, groupe d’appui judiciaire, réserve départementale pour le maintien de l’ordre) et par la suite elle intégrait le commissariat d’Albertville. Depuis 2018, elle est affectée au commissariat de Quimper au sein d’une brigade de roulement (police secours).

Séverine BERTAUD

Sergent-chef

La Sergent-chef Séverine Bertaud a intégré le Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDISService départemental d'incendie et de secours) du Finistère en 2000, après avoir été pompier volontaire et aide médico-psychologique. Elle exerce aujourd'hui au sein du service d'information préventive du groupement prévention et évaluation des risques , avec des missions d'information et de sensibilisation aux risques.


Programme des manifestations organisées dans le Finistère jusqu'à fin mars

> Programme_29 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,65 Mb