Actualités

Projet de renouvellement urbain du quartier de Kermoysan à Quimper

 
 
Projet de renouvellement urbain du quartier de Kermoysan à Quimper

Le préfet du Finistère, Philippe MAHÉ, a réuni ce 1er décembre, les différents partenaires* pour une revue de projet sur le renouvellement urbain dans le quartier de Kermoysan à Quimper.

Le projet de renouvellement urbain du quartier de Kermoysan, seul QPV de Quimper, s’inscrit dans le prolongement du premier programme de rénovation urbaine signé en septembre 2006.

Retenu au NPNRU en tant que projet d’intérêt régional (PrIR), il cible principalement la démolition de 237 logements et leur reconstitution hors quartier.

La convention avec l’ANRU a été signée le 31 décembre 2019. Elle implique Quimper Bretagne Occidentale (QBO), la ville de Quimper, l’ANRU, le bailleur social OPAC Quimper Cornouaille, Action logement, la caisse des dépôts et consignations (CDCCaisse des dépôts et consignations), la Région Bretagne et le conseil départemental du Finistère.

La phase actuelle du NPNRU concerne principalement la démolition de deux ensembles de logements locatifs sociaux obsolètes qui n’avaient pu être intégrés à l’enveloppe du PNRU1 : les « Oiseaux » (4 tours regroupant 132 logements, démolies en 2018) et « Penanguer » (105 logements sur 3 bâtiments).

Le site des « Oiseaux » est destiné à accueillir un nouvel EHPADEtablissement hébergeant des personnes âgées dépendantes (141 lits) issu du regroupement de deux établissements quimpérois, dont l’EHPADEtablissement hébergeant des personnes âgées dépendantes des Bruyères situé sur le QPV. Les travaux de construction ont débuté fin 2019 sur l’emprise foncière des tours démolies. L'offre en logements locatifs sociaux sera reconstitué en dehors du quartier de Kermoysan. La réalisation de 132 logements locatifs sociaux favorisera ainsi la mixité sociale sur différents quartiers de Quimper.

Le projet global inscrit à la convention comprend également, hors financements ANRU :

  • la réalisation d’une opération de renouvellement urbain sur le site de Cosmao, en centre-ville, permettant la réalisation de 15 logements. L’opération est en cours.
  • en maîtrise d’ouvrage de la ville de Quimper, la création d’un « city-stade » (co-financement ville de Quimper, Département et Région), livré en 2019.
  • en maîtrise d’ouvrage de la ville de Quimper, l’aménagement de la partie sud du boulevard de France ; la partie nord ayant été réalisée dans le cadre du PNRU1. Les études de définition du projet sont en cours (cofinancement ville et Région).

Le montant global des travaux s’élève à 38,3 M€. Ces travaux sont intégralement financés par les prêts de la CDCCaisse des dépôts et consignations et d’Action Logement, ainsi que par l’OPAC Quimper Cornouaille, l’ANRU, le département, la Ville de Quimper, l’État, la Région et Quimper Bretagne Occidentale.

Le nouveau programme national de rénovation urbaine (NPNRU), lancé en 2014,prévoit la transformation profonde de plus de 450 quartiers prioritaires de la politique de la ville intervenant fortement sur l'habitat et les équipements publics et favoriser la mixité dans ces territoires.

Les conventions signées dans le cadre du NPNRU prennent en compte les objectifs suivants :

  • augmenter la diversité de l’habitat
  • adapter la densité du quartier à son environnement et aux fonctions urbaines visées
  • favoriser la mixité fonctionnelle et consolider le potentiel de développement économique
  • renforcer l’ouverture du quartier et la mobilité des habitants
  • viser l’efficacité énergétique et contribuer à la transition écologique des quartiers
  • réaliser des aménagements urbains et des programmes immobiliers de qualité prenant en compte les usages, les enjeux de gestion et de sûreté et anticipant les évolutions et mutations futures

L’agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) centralise les actions des différents partenaires impliqués. Délégué territorial de l’ANRU dans le département, le préfet assure avec ses équipes (direction départementale des territoires) à la fois l’instruction des projets, des conventions pluriannuelles et de leurs avenants, ainsi que le suivi de leur mise en œuvre.

Dans le Finistère, les villes de Brest et Quimper sont concernées par le NPNRU.

*les services de l’État, Quimper Bretagne occidentale, le conseil citoyen de Kermoysan, l’OPAC, le conseil régional, le conseil départemental, Action logement, la Banque des territoires