Actualités

L’action de la police dans la lutte contre les stupéfiants produit des effets

 
 
L’action de la police dans la lutte contre les stupéfiants produit des effets

Par la multiplication d’opérations ciblées et le renforcement des contrôles routiers, les policiers du Finistère ont enregistré ces deux dernières semaines des résultats significatifs dans le domaine de la lutte contre les trafics de stupéfiants et l’économie souterraine engendrée par ce type de délinquance.

L’action déterminée des effectifs de voie publique conjuguée au travail minutieux des unités d’investigations permet une remarquable efficacité opérationnelle au quotidien, qui se traduit par de multiples interpellations et saisies de drogue, dont :

A Quimper :

Le 28 septembre, un contrôle routier a permis d’interpeller un trafiquant et de saisir 454 grammes de résine de cannabis, 2,15 grammes de cocaïne et plusieurs centaines d’ euros.

Le 1er octobre 2020, 3 personnes ont été interpellées en possession de 80 grammes de résine de cannabis. L’enquête a permis la saisie de 4,5 kilos d’herbe de cannabis et la découverte d’ une arme de poing.

A Brest :

Le 25 septembre, un trafic de cannabis et de cocaïne a été démantelé, conduisant à l’interpellation de 9 personnes. L’enquête a conduit à la fermeture administrative d’un bar où sévissaient les revendeurs.

Le 28 septembre, 2 individus ont été interpellés suite à leur implication dans un trafic de cocaïne ; 35 grammes de cocaïne ont été saisis.

Le 28 septembre, 1 individu produisant du cannabis à son domicile a été interpellé. Son matériel de production, 87 plants et 100 grammes d’herbe ont été saisis.

Outre ces arrestations, les effectifs de police procèdent au quotidien à la verbalisation des consommateurs par procès-verbaux électroniques.

Les policiers finistériens sont résolus à poursuivre et amplifier ce type d’actions sur l’ensemble du département.