Actualités

Des voitures-radar pour garantir la sécurité routière dans le Finistère

 
 
Des voitures-radar pour garantir la sécurité routière dans le Finistère

Le département du Finistère enregistre depuis le début de l’année, 24 accidents mortels de la circulation qui ont occasionné le décès de 28 personnes contre 22 l’an dernier, soit une augmentation de 27 %. L’analyse de ces accidents mortels confirme l’omniprésence des facteurs aggravants et des comportements irresponsables. La vitesse est actuellement la première cause de mortalité sur nos routes (32 % des tués).

Depuis le début de l’année, le département enregistre également une augmentation des suspensions de permis pour excès de vitesse : 196 contre 128 en 2019.

Afin de contribuer à la lutte contre ces excès de vitesse, le Finistère, à l’instar des autres départements bretons, a lancé depuis le 1er août 2020 un dispositif de voitures- radar.

Les voitures-radar sont chargées de contrôler la vitesse des véhicules sur le réseau routier. Elles contrôlent en roulant la vitesse des véhicules qui les doublent ou qui les croisent. Les voitures-radar peuvent être sur les routes 7 jours sur 7, 365 jours par an, de jour comme de nuit.

La décision de confier la conduite de voitures-radar à des opérateurs privés a été prise par le Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) du 2 octobre 2015 avec deux objectifs majeurs :

  • libérer du temps aux forces de l’ordre pour le consacrer à des tâches plus qualifiées comme l’interception au bord des routes des conducteurs infractionnistes (alcool, stupéfiants, vitesse).
  • faire respecter les limitations de vitesse en allongeant les plages horaires de circulation de ces véhicules sur les routes les plus accidentogènes.