Actualités

Covid-19 : obligation de port du masque pour l'accès aux marchés alimentaires ou non alimentaires

 
 
Covid-19 : obligation de port du masque pour l'accès aux marchés alimentaires ou non alimentaires

Le Covid-19 continue de circuler de façon importante dans le département du Finistère.

L’afflux important de population dans le département au cours des mois de juillet, août et septembre entraîne une hausse de la fréquentation des marchés rendant impossible le respect des distances entre les personnes. Il en est de même pour les salons, foires en extérieur, braderies, brocantes et vide-greniers. Le port du masque reste le seul moyen de respecter les gestes barrières.

En conséquence, à compter du 21 août 2020 et jusqu’au 13 septembre 2020, le préfet du Finistère rend obligatoire le port du masque pour les personnes de onze ans et plus, au sein des marchés de plein air, salons et foires en extérieur, braderies, brocantes et vide-greniers organisés dans le département du Finistère.

Le non-respect de l’obligation du port du masque constitue une infraction susceptible d’être punie d’une contravention de 4e classe de 135 euros.

La violation de l’obligation du port du masque à nouveau constatée dans un délai de quinze jours constitue une contravention de cinquième classe punie d’une amende de 200 euros. En cas de violations à plus de trois reprises dans un délai de trente jours, les nouveaux faits constituent un délit puni de six mois d’emprisonnement et de 3750 euros d’amende.