Actualités

Covid-19 : de nouvelles mesures pour faire face à l'épidémie à Brest et Quimper

 
 
Covid-19 : de nouvelles mesures pour faire face à l'épidémie à Brest et Quimper

Les données épidémiologiques récentes communiquées par la cellule régionale de Santé Publique France confirment la circulation active du virus Covid-19 en Bretagne.

Le département du Finistère a connu une multiplication par 3 de son taux d’incidence* depuis la mi-août, passant de 16,3 cas pour 100 000 habitants à 53,5 cas pour 100 000 habitants, avec aujourd’hui un taux d’incidence particulièrement élevé chez les jeunes de moins de 25 ans et chez les personnes âgées de plus de 66 ans, susceptibles de développer des formes graves de la maladie.

 

Brest Métropole est la plus touchée, avec un taux d’incidence qui augmente fortement depuis plusieurs semaines, pour atteindre aujourd’hui 85,07 cas pour 100 000 habitants. Le territoire de Quimper Bretagne occidentale connaît également une augmentation régulière de son taux d’incidence, avec 39,89 cas pour 100 000 habitants et un taux supérieur à 50 pour la seule ville de Quimper.

 

C’est pour faire face à cette évolution défavorable des indicateurs épidémiologiques que le préfet du Finistère, Philippe MAHE, en concertation avec les maires de Brest et Quimper et après avis du directeur général de l’agence régionale de santé Bretagne, a pris une nouvelle série de mesures visant à renforcer la lutte contre la diffusion du virus covid-19 :

-à compter du jeudi 15 octobre à 8 heures, le port du masque devient obligatoire pour toute personne de 11 ans et plus (sauf pratique d’une activité physique ou sportive) sur l’ensemble du territoire des villes de Brest et Quimper, à l’exception des zones les moins densément peuplées** ;

- à compter du mercredi soir 14 octobre à Brest, l’horaire de fermeture des débits de boissons est avancé à minuit (au lieu d’1 heure) et celui des restaurants à 1 heure du matin (au lieu de 3 heures).

 

Ces mesures sont applicables jusqu’au 31 octobre 2020, date à laquelle le préfet du Finistère examinera la situation sanitaire du département.

 

Cette situation préoccupante impose de rappeler que les gestes barrières restent la meilleure des protections, pour soi comme pour son entourage, et sont de la responsabilité de tous.***

 

Le non-respect de l’obligation du port du masque constitue une infraction susceptible d’être punie d’une contravention de 4ème classe de 135 euros. La violation de l’obligation du port du masque à nouveau constatée dans un délai de quinze jours constitue une contravention de 5ème classe punie d’une amende de 200 euros. En cas de violation à plus de trois reprises dans un délai de trente jours, les nouveaux faits constituent un délit puni de six mois d’emprisonnement et de 3 750 euros d’amende.

 

*          *

*

 

* Le taux d’incidence représente le nombre de nouveaux cas de Covid-19 diagnostiqués par un test PCR survenus au cours des 7 derniers jours.

 

** Zones où l’obligation de port du masque de protection ne s’applique pas :

A Quimper :

- zones situées au nord du boulevard de la pointe du van ;

- zones situées à l’ouest de l’avenue de Kerrien : Kercaradec ;

- zones situées à l’est de la route nationale 165 ;

- zones situées au sud de l’axe constitué de l’avenue de la plage des Gueux et des routes départementales 34, 783A et 365.

A Brest :

- zones situées au nord de la route de Roch Glas : Prat Ar Garguic, Poulfouric, Sallégallé, Traon Bihan et Keranchoasen ;

- zones situées à l’ouest de la route départementale 205 : Kerléo, Lanninguer et L’Arc’Hantel ;

- zones situées à l’ouest de la route de Saint-Anne-du-Portzic : Le Cosquer.

 

*** Les gestes barrière :

- se laver les mains très régulièrement (avec de l'eau et du savon, ou du gel hydroalcoolique),

- rester toujours à plus d'un mètre les uns des autres,

- porter un masque dès que la distance d'au moins un mètre ne peut pas être respectée (lieux publics, commerces, ...) et en particulier dans les lieux clos,

- tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir,

- utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter,

- saluer sans se serrer la main, arrêter les embrassades,

- éviter de se toucher le visage en particulier le nez et la bouche.

Arrêtés préfectoraux :

- concernant la ville de Quimper :

> 20201013 - AP covid - Quimper (masque) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,18 Mb

- concernant la ville de Brest :

> 20201013 - AP covid - Brest (masque et ERP) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,23 Mb