Actualités

Covid-19 – Situation sanitaire : point sur la vaccination dans le département du Finistère

 
 
Covid-19 – Situation sanitaire : point sur la vaccination dans le département du Finistère

La situation sanitaire du département est caractérisée par une forte circulation du virus, particulièrement du variant Omicron avec un taux d’incidence de 2 776 pour 100 000 habitants au 4 février 2022. Dans ce contexte de circulation virale inédite, la vaccination constitue la meilleure arme dans la lutte contre la pandémie.

Au 7 février, le taux de couverture vaccinal deux doses est l’un des plus élevés de France avec 96 % de la population éligible de plus de 18 ans. En ce qui concerne la dose de rappel, 83,3 % des finistériens de + de 18 ans ont fait leur injection supplémentaire (sur 763 710 personnes cela représente 636 124 personnes).

Le fort taux de couverture vaccinale observé dans le département a pu être atteint grâce au déploiement de plusieurs centres de vaccination* maillant le territoire ainsi qu’à la mobilisation de la médecine de ville (médecins, pharmaciens).

Toutefois, la vaccination des 5-11 ans qui a débuté fin décembre, reste à un taux très inférieur à la vaccination des adultes (8 % de primo injections au 7 février 2022). Pour rappel, dans le département, 8** centres de vaccination sur 12 proposent de la vaccination pédiatrique avec des lignes spécifiques et adaptées aux enfants. Actuellement, 1 400 créneaux de rendez-vous sont disponibles pour cette tranche d’âge et des évolutions sont à l'étude afin de proposer des créneaux de rendez-vous plus adaptés, notamment les mercredis ou les samedis.

Le préfet du Finistère rappelle qu’à partir du 15 février 2022, les personnes de plus de 18 ans devront avoir reçu leur dose de rappel dès 3 mois après la fin de leur schéma vaccinal initial et dans un délai de 4 mois maximum ; à défaut, leur passe vaccinal ne sera plus valide. Pour mémoire, il faut 7 jours après l’injection pour que le passe vaccinal soit activé.

* Liste des centres de vaccination

A noter que les horaires d’ouverture des centres de vaccination sont valables cette semaine et sont susceptibles d’être modifiées sur les semaines suivantes, en fonction de l’évolution de la demande.

** 8 centres de vaccination pédiatriques : Brest Iroise, Saint Renan, Morlaix, Landerneau, Carhaix, Quimper, Douarnenez, Châteaulin

Liste des sites éphémères de dépistage :

Au regard du nombre de tests réalisés, les centres de dépistage éphémères vont fermer progressivement à compter du 12 février.

Le préfet du Finistère rappelle l'importance de maintenir un haut niveau de vigilance et la nécessité de poursuivre une stricte application des mesures sanitaires en vigueur.