Actualités

Le préfet du Finistère condamne avec la plus grande fermeté certains messages brandis lors de la manifestation du samedi 21 août à Morlaix

 
 

Ce samedi à Morlaix, un individu a brandi des pancartes comportant des propos antisémites. 

Un signalement a été immédiatement effectué sur la base de l'article 40 du code de procédure pénale par la police nationale au procureur de la République de Brest. Une instruction pour incitation à la haine raciale est ouverte. 

Une enquête judiciaire est en cours pour identifier l’individu.

Le préfet du Finistère, Philippe MAHÉ, condamne avec la plus grande fermeté ces propos abjects.