Les gestes qui sauvent - formations

Les gestes et comportements qui sauvent - octobre - novembre 2016

 
Les gestes et comportements qui sauvent - octobre - novembre 2016

Après les attentats de novembre 2015 et de juillet 2016, de nombreux Français ont exprimé le souhait de connaître les gestes utiles pour sauver des vies. Pour répondre à cette demande, le ministère de l’Intérieur avec l’ensemble des acteurs du secours, a organisé, en février 2016, une campagne nationale destinée à proposer aux Français des séances d’initiation aux gestes qui sauvent.
Cette campagne est reconduite, dans le Finistère, cet automne (octobre / novembre) jusqu'au dimanche 13 novembre 2016.

1- Les sessions d’initiation aux gestes qui sauvent

Ces formations sont composées de deux modules :
- alerter les secours, masser, défibriller
- traiter les hémorragies. 

L’enseignement de ces gestes de premiers secours permet aux citoyens d’être à même de réagir efficacement lors d’accidents de la vie quotidienne ou de situations exceptionnelles comme les événements tragiques du 13 novembre 2015, à Paris et du 14 juillet 2016, à Nice.
Ces sessions d’initiation sont organisées sur l’ensemble du territoire français du 12 octobre au 13 novembre 2016.
Les séances donneront lieu à la délivrance d’une attestation par les formateurs aux participants.

Dans le Finistère, plusieurs sessions sont proposées sur l’ensemble du département : Brest, Dinéault, Camaret-sur-Mer, Chateauneuf-du-Faou, Quimperlé, Quimper, Fouesnant, Lesneven ...
Les sessions d’initiation seront dispensées par :
- le SDISService départemental d'incendie et de secours,
- la gendarmerie nationale par le biais de l’École de gendarmerie de Châteaulin,
- la Croix-Rouge.

Les organismes formateurs disposent de 10 places par sessions.

Programme prévisionnel

2- Le contenu des sessions de sensibilisation

Ces initiations sont basées sur les guides technique et pédagogique édités par le ministère de l'intérieur et composées de deux modules selon le contenu suivant :
Durée des actions = 2 heures
Objectif = Apprentissage des gestes essentiels des secours d’urgence

Actions à conduire dans une situation d’exception engendrant de nombreuses victimes (env. 1h)
  •  le dégagement en urgence d’une victime ;
  •  la mise en position d’attente pour les victimes qui le nécessitent ;
  •  la lutte contre les hémorragies au moyen de garrots de fortune ou par une compression réalisée directement sur la plaie.
Actions à conduire dans une situation du quotidien: l’arrêt cardiaque (env. 1h)

Ce module « arrêt cardiaque » , plus couramment dénommé Alerter-Masser-Défibriller (AMD), s’articule en deux séquences :

  • apprentissage du geste ;
  • restitution du geste, au cours d’un atelier de pratique dirigée.

Pendant l’initiation, les techniques pédagogiques retenues, ainsi que la nature des outils pédagogiques mis en œuvre permettent de favoriser la pratique individuelle des participants. 

Attention : Cette initiation doit bien être distinguée de la formation en prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC 1) destinée au grand public. Les participants seront d’ailleurs incités, s’ils le souhaitent, à suivre ultérieurement une formation au PSC 1 auprès d’une association agréée à cet effet.

3- Modalités d’inscription

En cliquant sur le bouton ci-après, chaque personne souhaitant s’initier aux techniques de bases du secourisme pourra s’inscrire aux différentes actions proposées dans le Finistère.

Lien vers la campagne nationale :  http://www.comportementsquisauvent.fr/

Lien vers le site du ministère de l'intérieur

Pour visionner la vidéo des gestes qui sauvent, cliquer sur  > http://www.dailymotion.com/video/x3r3tx8_les-gestes-qui-sauvent_news