Présentation d'ensemble

 
 
Le Service Civique a pour objet de renforcer la cohésion nationale et la mixité sociale. Il offre à toute personne volontaire l'opportunité de servir les valeurs de la République et de s'engager en faveur d'un projet collectif en effectuant une mission d'intérêt général auprès d'une personne morale agréée.

Le service civique est un engagement volontaire d’une durée continue de six à douze mois donnant lieu à une indemnisation et une couverture sociale adaptée prise en charge par l’Etat, ouvert aux personnes âgées de 16 à 25 ans (30 ans pour les volontaires en situation de handicap), en faveur de missions d’intérêt général reconnues prioritaires pour la Nation.

Cet engagement est effectué auprès d’un organisme sans but lucratif de droit français (associations loi 1901, unions ou fédérations d’associations, mutuelles, syndicats, fondations reconnues d’utilité publique, fonds de dotation, établissements de santé privés d’intérêt collectif) ou une personne morale de droit public (collectivités territoriales, établissements publics, services de l’État, et leurs groupements). Une association cultuelle, politique, une congrégation, une fondation d’entreprise ou un comité d’entreprise ne peuvent recevoir d’agrément pour organiser le service civique.

Affiche SC Alexandre
Affiche SC Justin
Affiche SC Manon
Affiche SC Philippe
Affiche SC Sophie

Les missions d’intérêt général susceptibles d’être accomplies dans le cadre d’un service civique s’inscrivent dans sept domaines d’actions prioritaires :

  • Solidarité et lutte contre l’exclusion
  • Éducation à la santé et promotion de la santé des jeunes
  • Éducation pour tous et accès aux pratiques culturelles et sportives
  • Pédagogie du développement durable
  • Mémoire et Citoyenneté
  • Solidarité internationale
  • Intervention d’urgence en cas de crise.

Une mission de Service Civique c’est :

  • Une mission au contact du public et essentiellement réalisée sur le terrain. Le service civique est un vecteur de lien social et un instrument d’éducation collective. Ce sont donc des tâches de communication, de pédagogie, d’écoute, d’accompagnement qui doivent être confiées aux volontaires. Elles doivent être essentiellement réalisées sur le terrain.
  • Une mission distincte des activités habituelles de la structure qui l’accueille. Les missions de service civique doivent s’inscrire dans un cadre d’action distinct des activités quotidiennes de la structure qui l’accueille. Il ne peut donc pas être confié à des volontaires des missions d’administration générale, de direction ou de coordination technique, qui sont normalement exercées par des permanents, salariés ou bénévoles.
  • Une mission complémentaire à l’action des salariés et bénévoles. Le volontaire n’a pas vocation à se substituer aux permanents, salariés ou bénévoles. Il intervient en complémentarité pour renforcer l’impact social ou citoyen d’une action en cours, ou pour mettre en place de nouvelles actions à visée sociale ou citoyenne. La position du volontaire dans ces actions ne doit pas être celle d’un intervenant livré à lui-même, mais d’un membre d’une équipe en charge de cette action spécifique.
  • Une mission laissant place à l’initiative des volontaires. La relation entre le volontaire et la structure d’accueil n’est pas une relation de subordination mais une relation de collaboration. Dans le cadre d’une mission de Service Civique, le volontaire doit donc être pouvoir être force de proposition, faire preuve d’initiative, pour atteindre l’objectif d’intérêt général de sa mission.

L’accueil de volontaire s’inscrit dans le cadre du projet de la structure. En accueillant des volontaires l’organisme s’engage dans une démarche différente de celle de l’employeur

Le service civique doit bénéficier à l’ensemble des jeunes quelques soient leurs qualifications et leurs origines sociales. Les missions doivent être conçues de telle sorte que cet objectif d’accessibilité soit réalisé.

Au cours de son service civique, un(e) jeune engagé(e) âgé(e) de 16 à 25 ans (30 ans pour les volontaires en situation de handicap) perçoit une indemnité mensuelle de 473,04 € prise en charge intégralement et versée par l’État.

L’indemnité mensuelle est majorée de 107,67 € sur critères sociaux (boursier enseignement supérieur 5è échelon et au-delà, bénéficiaire du RMI, RSA  ou membre foyer RSA , allocataire parent isolé).

Les frais de repas et de transport pourront être couverts soit par des prestations en nature (titre repas, accès subventionné à un établissement de restauration collective, etc.) soit par le versement d’une indemnité complémentaire de 107,58 € par mois, à la charge de la structure d’accueil. Pour soutenir cette contribution les associations recevront une subvention mensuelle de 100 € par volontaire accueilli.

Le volontaire bénéfice durant son service civique d’une protection sociale (maladie, maternité, accident du travail, maladie professionnelle, famille, retraite) intégralement financée par l’État.

Toute personne en service civique bénéfice d’une formation préalable à l’exercice de sa mission et d’un accompagnement durant la réalisation de celle-ci.

Cette formation civique et citoyenne comprend deux volets :

- un volet "théorique" ayant pour objectif de sensibiliser les volontaires aux enjeux de la citoyenneté ;

- un volet "pratique" sous la forme d'une formation aux premiers secours de niveau 1.

Des aides de 100 € au titre de la formation civique et citoyenne et de 60 € au titre de la formation aux premiers secours sont versées à tous les organismes agréés au titre de l'engagement de service civique.

Les différentes formations civiques et citoyennes en Bretagne : 

Consulter les offres de formation civiques et citoyennes

Le service civique peut également prendre la forme d’un volontariat de service civique, d’une durée de 6 à 24 mois ouvert aux personnes âgées de plus de 25 ans. Les volontaires recevront une indemnisation de la part de la structure d’accueil et bénéficieront d’une couverture sociale dont l’Etat couvrira une partie du coût.

Le site Internet ressource : www.service-civique.gouv.fr

Quelques conseils pour formuler votre demande :

Vous souhaitez obtenir un agrément pour accueillir un volontaire en service civique ? cliquez sur ce lien

Vous voulez accéder à la Foire Aux Questions (FAQ ) ? cliquez sur ce lien

Vous êtes un organisme agréé, cliquer sur les liens suivants pour obtenir les éléments de réponse souhaités :

- Comment accueillir un volontaire

- Les démarches Elisa

- Les avantages des volontaires

- Les guides et formations

- Les outils de communication

- Accompagnement et tutorat

Comment devenir volontaire ? cliquer sur ce lien