Classement sonore des infrastructures de transports terrestres du Finistère

Exposition au bruit aux abords des infrastructures de transports terrestres

 
 
Exposition au bruit aux abords des infrastructures de transports terrestres

Le développement du trafic routier et ferroviaire, ainsi qu’une urbanisation mal maîtrisée aux abords des infrastructures de transports terrestres, ont créé des situations de fortes expositions au bruit.

En France, on estime à 300 000 le nombre de logements riverains de voies routières ou ferroviaires exposés à un niveau de bruit préoccupant.

Au total, environ 10 % des français habitent en zone bruyante. Leurs activités quotidiennes se trouvent ainsi perturbées.

Au plan départemental, un dispositif a été mis en place pour évaluer les nuisances occasionnées par les infrastructures les plus circulées.

Cette connaissance a pour but :

  • d’éviter que des constructions mal isolées soient édifiées dans les secteurs bruyants,
  • d’élaborer des plans de réduction pour les constructions existantes percevant des niveaux de bruit supérieurs aux normes.

Cette démarche s’appuie sur un Comité départemental de suivi des cartes de bruit stratégiques et des plans de prévention du bruit dans l’environnement, créé par arrêté préfectoral n° 2008-1778 en date du 13 octobre 2008.

Son rôle est de :

  • faciliter la production, l’organisation et les échanges de données nécessaires entre gestionnaires d’infrastructures,
  • veiller à la révision de l’arrêté préfectoral de classement des voies bruyantes,
  • veiller à la réalisation des cartes du bruit,
  • assurer le suivi de la production des plans de prévention du bruit dans l’environnement,
  • veiller à la mise en oeuvre de l’information du public, notamment par la mise en ligne des informations.

Ces objectifs impliquent un partenariat avec tous les acteurs concernés :

  • Services déconcentrés de l’Etat
  • Collectivités territoriales
  • Gestionnaire d’infrastructure de transport ferroviaire
  • Professionnels du bâtiment et des travaux publics
  • Organismes gestionnaires de logements locatifs sociaux