Lancement du Téléphone Grave Danger dans le Finistère

 
 
Lancement du Téléphone Grave Danger dans le Finistère

Signature de la convention concernant la mise en oeuvre du système de télé-protection d'alerte grave danger en Finistère, aujourd'hui en préfecture à l'issue du Conseil Départemental de Prévention de la Délinquance.

Cette convention a été signée entre :
- la Préfecture du Département du Finistère
- le Tribunal de Grande Instance de Brest
- le Tribunal de Grande Instance de Quimper
- le Conseil Départemental du Finistère
- l'Association des Maires du Finistère
- la Direction Départementale de la Sécurité Publique du Finistère
- le Groupement de Gendarmerie Départementale du Finistère
- l'Association EMERGENCE
- l'Association AGORA-JUSTICE
- l'Association CIDFF-29
- le Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation du Finistère

Après avoir été expérimenté dans plusieurs départements, le dispositif du Téléphone Grave Danger a été généralisé à l’ensemble du territoire national, par la loi du 4 août 2014 pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes. Des Téléphones Grave Danger, 6 au total (3 par Tribunal de Grande Instance), seront très prochainement déployés sur le département.

 Le Téléphone Grave Danger permet en cas de danger à la victime de violences au sein du couple de joindre une plateforme d’assistance accessible 7j/7 et 24h/24. L’intervention des forces de l’ordre auprès de la victime est immédiate. Le Téléphone Grave Danger permet de sauver des vies, de prévenir des violences, et de sanctionner les auteurs.