Actualités

Opération de contrôle ciblée sur les 2 roues

 
 
Opération de contrôle ciblée sur les 2 roues

Afin de sensibiliser les usagers de la route aux enjeux de la sécurité routière et de les inciter à la plus grande prudence, notamment aux abords des établissements scolaires, le Préfet a participé cette après-midi à une opération de contrôle orientée vers les 2 roues avec les forces de police de Quimper.

 Point de la Sécurité Routière en date du 2 octobre

 36 morts sur les routes du Finistère depuis le début de l’année, dont 11 tués en juin : mobilisons nous pour éviter de nouveaux drames ...

Malgré une baisse de la mortalité routière dans le département depuis le début d’année , le Finistère vient de connaître plusieurs accidents particulièrement meurtriers au cours de la période estivale ( juin, juillet, août) avec 17 accidents mortels pour 19 tués. Ce dramatique constat conduit les autorités publiques à poursuivre et intensifier leurs efforts, à la fois pour sensibiliser et responsabiliser les automobilistes et les autres usagers de la route, mais éga­lement pour sanctionner les comportements déviants.

Les chiffres clés de l’accidentalité en Finistère depuis le début de l’année

Depuis le début de l’année, nous déplorons 33 accidents mortels de la circulation dans notre département, faisant 36 victimes ( 11 tués au cours du mois de juin).

Ce lourd bilan s’accompagne également d’une augmentation importante du nombre d’accidents et du nombre de blessés par rapport à l’an dernier.

Des catégories d'usagers toujours fortement touchées

Depuis le début de l’année, la catégorie d’âge la plus préoccupante est celle des 18-24 ans qui représente 22% des personnes décédées, soit 8 tués.

Avec 19% des victimes depuis le début de l’année, la catégorie des 25-34 ans paie également un lourd tribut à l’insécurité routière.

A l’inverse, nous constatons une nette diminution de la mortalité des seniors (65 ans et plus). Alors qu’en 2016, à la même période, ils représentaient 36 % des victimes soit 13 tués, nous déplorons à ce jour, le décès de 6 personnes dans cette catégorie d’âge, soit 17 % des tués.

Même si toutes les catégories d’usagers de la route sont concernées, nous constatons que 39% des tués sur nos routes sont des usagers vulnérables. Principalement touchés cette année, les motocyclistes, qui représentent 25 % des victimes (9 tués) . Il faut rappeler que les équipements de sécurité et de visibilité de ces usagers sont quasiment leur seule protection.

Des facteurs aggravants omniprésents sur les routes.

Un relâchement notable du comportement des usagers

L’analyse des accidents mortels depuis le début de l’année confirme l’omniprésence des facteurs aggravants tels que les conduites addictives et la vitesse excessive.

Concernant les conduites addictives, ces dernières sont présentes dans 40 % des acci­dents mortels et chez 39 % des tués avec un taux moyen de 1,40 gr/litre de sang et un âge moyen des conducteurs de 33 ans.

Pourcentage des tués :

  •  alcool seul 25 %
  •  alcool et stupéfiant 14 %

Présente pour 29 % des tués depuis le début de l’année, la vitesse excessive ou inadaptée demeure également une cause majeure des accidents mortels particulièrement présente dans les accidents du mois de juin impliquant notamment des usagers vulnérables.

Nous constatons également que les week-ends restent très meurtriers (48 % des tués). 

Des multiples actions de prévention et de répression d’ici la fin de l’année

Face à ces comportements inacceptables, une mobilisation accrue des forces de l’ordre sera mise en œuvre dans le département, ciblant en priorité les infractions les plus graves et très fortement accidentogènes :

  •  contrôles alcool et stupéfiants
  •  contrôles vitesse
  •  portable au volant
  •  non respect des règles de priorité

Enfin, Les usagers doivent toujours garder à l’esprit qu’ils ne sont pas seuls sur la route et que tout écart avec la règle est dangereux pour soi-même ou pour les autres :

  •  une vitesse légèrement supérieure à la vitesse maximale autorisée,
  •  l’oubli d’un clignotant,
  •  l’absence du port du casque pour un motocycliste,
  •  la traversée de la chaussée par un piéton en dehors des passages réglementés, …