Actualités

Le Finistère se prépare à accueillir le Tour de France

 
 
Le Finistère se prépare à accueillir le Tour de France

Le Tour de France 2018 fera étape dans le Finistère : il arrivera le 11 juillet à Quimper, et repartira le 12 juillet de Brest.

Cet événement majeur pour le département est susceptible de rassembler des dizaines de milliers de personnes sur 2 jours, ce qui a conduit le préfet du Finistère à mettre en place un dispositif opérationnel autour de 3 axes : la gestion routière, l’environnement et la sécurité.

Le travail partenarial entre les services de l’État et les collectivités a de nouveau primé pour mener à bien le projet d’accueillir dans les meilleures conditions le Tour de France et ses spectateurs.

Fort de son expertise du réseau routier, le Conseil départemental du Finistère a animé de nombreuses réunions avec les mairies et EPCI concernés par le passage des coureurs et de la caravane publicitaire. Ces temps d’échanges et de partage ont permis d’étudier les différentes options de circulation, mais également d’identifier les espaces naturels sensibles situés à proximité. Ces espaces naturels sensibles feront l’objet d’une attention particulière, pour les protéger du stationnement sauvage notamment.

Sur le plan de la sécurité, 850 policiers et gendarmes seront mobilisés.

Leurs principales missions consisteront à sécuriser les carrefours et le public, assurer la régulation de la circulation aux abords de la course, et maintenir l’ordre public.

Les missions spécifiques « ville étape » viseront plus particulièrement à sécuriser l’ensemble des zones « arrivée » et « départ », assurer la mise en place de dispositifs anti-intrusion, effectuer des patrouilles dynamiques dédiées aux hôtels et exercer une surveillance du centre-ville pour les manifestations prévues.

100 sapeurs-pompiers viendront renforcer les effectifs des centres de secours jalonnant les étapes. De la même manière, le SAMUService d'aide médicale urgente a prévu de renforcer ses équipes au CHRU de Brest.

Les échanges et réflexions se poursuivent pour finaliser les dispositifs d’accueil de cet évènement sportif majeur. Mi-juin, les différents partenaires se réuniront une dernière fois en préfecture ; le département du Finistère sera alors définitivement prêt pour accueillir cette belle fête populaire qu’est le Tour de France.