Covid-19 : mesures spécifiques au Finistère

 
 
Covid-19 : mesures spécifiques au Finistère

Interdiction d’accès aux plages du littoral et des plans d’eau intérieurs et aux sentiers littoraux

Le 19 mars 2020, afin de prévenir la propagation du coronavirus, le préfet du Finistère a interdit l’accès aux espaces côtiers et aux plans d’eau intérieurs à toute personne pratiquant une activité physique.

Le respect des règles reste depuis lors imparfait et fait perdurer les risques de contamination au sein de ces espaces.

Le préfet du Finistère interdit donc tout accès aux plages du littoral et des plans d’eau intérieurs, aux espaces de stationnement les desservant et aux sentiers littoraux de tout le département jusqu’au 31 mars 2020.

La pratique depuis ces espaces, des activités balnéaires, nautiques et plus généralement sportives est également interdite.

Ces interdictions ne s’appliquent pas aux personnes dont le déplacement est lié à une activité professionnelle exigeant la proximité immédiate de l’eau.

> Covid-19 - 20200326 - arrêté plages et sentiers n°2 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,16 Mb

> Covid-19 - 20200319 - arrêté plages et sentiers - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,15 Mb


Création d'un centre de consultation dédié (20 mars 2020)

Pour faire face à l’épidémie de coronavirus Covid-19, la médecine de ville s’organise pour mieux accueillir les personnes présentant des symptômes.

En parallèle de l’identification en cours de l’ensemble des structures de ville effectué par l’ARSAgence Régionale de Santé, un centre de consultation dédié est installé à l’ARENA de BREST.

Ce sont les médecins généralistes qui orienteront les patients vers ce centre de consultation dédié. Les demandes de consultation des usagers seront en premier lieu adressées à leur médecin traitant.

C’est le médecin traitant qui reste la porte d’entrée de ce nouveau dispositif.

Ce dispositif présentera plusieurs intérêts de :

  • limiter l’afflux vers le centre hospitalier, et ainsi augmenter la capacité de prise en charge par les personnels soignants du CHRU des patients les plus aigus,
  • d’éviter de saturer la ligne du SAMUService d'aide médicale urgente centre 15 réservé aux situations médicales urgentes
  • ne pas exposer les patients des cabinets médicaux de ville aux cas suspects de Covid-19, contribuant ainsi à freiner la propagation du virus.

Ce centre de prise de consultation sera installé à partir de samedi 21 mars matin dans la salle Brest ARENA ; Il fonctionnera de 8h à 19h.

Le centre comprend :

  • un espace d’accueil, de filtrage et d’orientation des personnes reçues sur rendez vous assurés par des bénévoles de la Croix rouge.
  • des salles d’attentes respectant les distances recommandées pour éviter les risques de diffusion
  • 10 salles de consultation ou officieront à tour de rôle la trentaine de médecins de villes volontaires déjà recensés.

Au terme de sa consultation au centre, selon son état clinique, le patient rentrera à son domicile pour être  pris en charge en ambulatoire et suivi par son praticien habituel ou orienté si nécessaire vers la filière hospitalière.

Le dispositif repose sur la mobilisation et une forte collaboration des médecins de ville et du CHRU Brest Carhaix. Les médecins de ville (mobilisés via l’Association départementale pour l’organisation de la permanence des soins des médecins libéraux du Finistère (ADOPS29), le conseil départemental de l’ordre des médecins et l’union régionale des professionnels de santé médecins libéraux assureront les consultations.

Sur le plan logistique, les équipements de protection des médecins intervenant au sein du centre seront fournis par les services de l’État (ARS Bretagne et Préfecture).

La ville de Brest met à disposition les locaux à titre gracieux.

La Croix-rouge française assure l’accueil et la gestion des plannings des intervenants dans le centre.

L’enjeu pour tous est d’organiser de façon optimale la réponse sanitaire au pic épidémique attendu dans les prochains jours.


Limitation des horaires de livraison et de vente à emporter

Afin de freiner la propagation du virus Covid-19, des mesures de restriction et d’interdiction ont été prises par le Gouvernement.

Ainsi, les restaurants et débits de boissons sont fermés jusqu’au 15 avril 2020, à l’exception de leurs activités de livraison et de vente à emporter qui restent autorisées.

Il a été constaté que le maintien de ces activités à des horaires tardifs favorise les déplacements et les rassemblements susceptibles de favoriser la propagation du coronavirus, aussi le préfet du Finistère interdit l’ouverture des restaurants et débits de boissons exerçant une activité de livraison aux particuliers (à l’exception des livraisons aux personnes âgées de plus de 65 ans) et de vente à emporter de 22h à 5h chaque jour.

Cette mesure s’applique dans toutes les communes du département du Finistère du 20 mars 2020 à 22h au 15 avril 2020 à minuit.

> Covid-19 - 20200320 - arrêté livraison et vente à emporter - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,16 Mb


Fermeture des services de la préfecture et des sous-préfectures - prolongation de 3 mois de certains titres de séjour (mise à jour au 26 mars 2020)

La sécurité sanitaire des usagers et des agents des services de l'Etat conduit à la fermeture  de la préfecture et des sous-préfectures du Finistère au public à compter de ce jour, jusqu’à nouvel ordre.

Par ordonnance du président de la République*, la durée de VALIDITE des documents suivants, qui arriveraient à échéance entre le 16 mars et le 15 mai 2020, est PROLONGEE de 90 jours :
- visas de long séjour,
- titres de séjour, quelle qu’en soit la nature, à l’exception des titres de séjour spéciaux délivrés au personnel
diplomatique et consulaire étranger,
- autorisations provisoires de séjour,
- attestations de demande d’asile,
- récépissés de demande de titre de séjour.

Cette prolongation est automatique.
Elle vise à sécuriser la présence sur le territoire des étrangers en situation régulière et à éviter toute remise en cause des droits que leur confère le document de séjour qu’ils possèdent, en particulier le droit de travailler et le bénéfice des droits sociaux (CAF, ...).

Depuis le 16 mars 2020, la prise de rendez-vous en ligne est suspendue.


Dérogation limite de 100 personnes pour les supermarchés et hypermarchés

Le lundi 16 mars 2020, le préfet du Finistère, Pascal LELARGE, a pris un arrêté permettant aux supermarchés et hypermarchés du département d'accueillir plus de 100 personnes, en dérogation à la limite fixée par l'arrêté du ministre de la santé du 14 mars 2020 , et les autorisant à titre temporaire à renforcer les modalités de vente de type "drive" pour limiter le temps de présence des clients.

En contrepartie, les gestionnaires des supermarchés et hypermarchés ont l’obligation de mettre en œuvre des mesures de nature à limiter les risques de propagation du virus covid-19 entre les clients, notamment par une gestion des files d’attente permettant de maintenir un espace suffisant entre les clients et de donner la priorité aux personnes vulnérables ou à mobilité réduite.

> Covid-19 - 20200316 - arrêté dérogatoire n°3 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,24 Mb