Actualités

Amélioration de la couverture de téléphonie mobile dans le Finistère

 
 
Amélioration de la couverture de téléphonie mobile dans le Finistère

L’aménagement numérique est une priorité pour le gouvernement. Début 2018, un accord a été conclu avec les opérateurs de téléphonie mobile pour accélérer la couverture numérique des territoires. Plusieurs engagements ont été pris dont celui d’assurer une couverture de qualité dans les zones non (ou mal) couvertes en construisant 5000 nouveaux sites par opérateur, de 2018 à 2022.

Dans le Finistère, 4 sites ont été identifiés (Botmeur, St Thégonnec-Loc-Eguiner, Sizun et Trégarvan) à partir des opérations encore non réalisées issues des anciens programmes de résorption des zones blanches pour y rendre effectif l’accès la téléphonie mobile d’ici la fin de l’année 2019.

Afin de poursuivre ce déploiement, une « équipe-projet » départementale, présidée par la sous-préfète de l’arrondissement de Châteaulin, Mme Anne TAGAND, réunissant l’État, le conseil départemental, les collectivités et les opérateurs de téléphonie, s’est employée à déterminer les zones où une intervention pour donner un accès à la téléphonique mobile était prioritaire.

L’équipe-projet a ainsi été en capacité de proposer au préfet de région et à l’ARCEPAutorité de régulation des communications électroniques et des postes (Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes) une liste complémentaire de sites à couvrir.

Par arrêté du 21 décembre 2018, le Finistère s'est vu octroyer 6 nouveaux sites, regroupant les communes de Brasparts, Hanvec, Irvillac, La Martyre, Le Tréhou, Lopérec, Pleyben, St-Eloi et St-Urbain, qui bénéficieront d’un accès à la téléphonie mobile (4G) à court terme, au titre de la programmation complémentaire 2018.

L’équipe-projet continue ses travaux pour proposer, au titre des exercices suivants, de nouveaux sites.